Digeriñ al lañser pennañ

Kemmoù

Diverradenn ebet eus ar c'hemm
 
E miz Gouhere [[1361]] e voe trec'het arme Bernabò e San Ruffillo<ref>Hiziv eo deuet San Ruffillo da vezañ ur c'harter eus gevred kêr [[Bologna]] (e rannvro [[Emilia-Romagna]]), hogen neuze e oa ur c'hreñvlec'h eno.</ref> gant soudarded ar pab kaset gant Galeotto Malatesta. Un taol fall e voe: 700 den lazhet, 200 gloazet, 1300 prizoniad. <ref name="Condottieridiventura">Source : {{it}} ''[http://www.condottieridiventura.it/tabellestoria/1361.htm Buhezioù condottiere Italia etre 1330 ha 1550]''.</ref> ha kollet teñzor an arme.<br />
Bloaz goude, d'ar [[14 a viz Here]] [[1362]], e voe lazhet Ugolino, mab da [[Guido mantovaMantova]], aotrou mantovakêr [[Mantova]], ha pried [[Catarina Visconti (1342-1382)|Catarina]], merc'h da [[Matteo II Visconti]], gant ar vreudeur. Diwar se e savas bec'h etre [[Mantova]] ha Bernabò .<br/>
 
 
 
<!--
Menacé de toutes parts, Bernabò adresse, le [[17 décembre]] [[1362]], des ambassadeurs au pape pour la recherche d'un accord au sujet de Bologne avec la médiation du roi de France [[Jean II de France|Jean II ''le Bon'']]<ref>Ce mêmeHennezh, roiar deroue France venait de mariergall, en [[1360]], saa oa o paouez dimeziñ e filleverc'h [[Isabelle de France (1348-1372)|Isabelle de Valois]] avec [[Jean Galéas Visconti|Jean Galéas]], le fils de [[Galéas II Visconti|Galéas II]].</ref> et du [[Liste des rois de Chypre|roi de Chypre]], [[Pierre Ier de Chypre|Pierre I<sup>er</sup> de Lusignan]]<ref>[[Pierre Ier de Chypre|Pierre I<sup>er</sup> de Lusignan]] est venu à Milan au mois de janvier 1363 pour promouvoir une [[croisade]] (qui n'aura pas lieu) contre les [[Empire ottoman|Turcs]]. Il obtiendra de Barnabé la main de sa fille [[Valentine Visconti (1361-1393)|Valentine]] pour son fils [[Pierre II de Chypre|Pierre]].</ref>.
 
À l'expiration du délai pour se présenter à [[Avignon]], le [[4 mars]] [[1363]], [[Urbain V]] proclame Barnabé [[hérésie|hérétique]], [[schisme|schismatique]], [[malédiction|maudit]] de l'Église et le déchoit de tous ses droits. La condamnation est également étendue à ses fils. Le mois suivant Barnabé subit, au fortin de Solara<ref>Solara est un hameau situé au nord de [[Modène (Italie)|Modène]] (région d'[[Émilie-Romagne]]), dans la commune de [[Bomporto]], sur la route de [[Camposanto]].</ref>, une lourde défaite militaire par les troupes pontificales de Galeotto Malatesta. Mille cavaliers sont faits prisonniers ainsi que 38 [[condottiere]]s<ref name="Condottieridiventura"/> dont le fils de Barnabé, [[Ambroise Visconti|Ambroise]].<br/>
179 708

modifications