Diforc'hioù etre adstummoù "Carlos II Spagn"

Diverradenn ebet eus ar c'hemm
 
 
Des témoignages prouvent aussi que lorsque Charles II était indisposé, il était sujet à des crises d'épilepsie de type grand mal. Le taux de consanguinité de son père Philippe IV était de 0,113 (ses parents étaient cousins et petit-cousin/grand-cousine), celui de sa mère [[Marie-Anne d'Autriche (1635-1696)|Marie-Anne d'Autriche]] de 0,157 (ses parents étaient cousins), et celui de Charles II atteignait 0,254, un taux rarissime, car il était le fruit d'un des trois mariages oncle-nièce de son ascendance (14 trajets de descendence à partir de [[Philippe le Beau]] et [[Jeanne la Folle]])<ref>Vérifications sur la base généalogique [[Roglo]]</ref>. Il était également atteint de prognathisme, et sa langue était disproportionnée, ce qui faisait qu'il bavait énormément, et qu'il était difficile de comprendre ce qu'il disait. Dans ses dernières années, il tenait très mal debout et avait de grosses hallucinations, ses crises d'épilepsie s'accentuèrent également. Il était impuissant, il n'avait absolument aucun poil sur le corps, sa puberté n'ayant pas eu lieu à cause du syndrome de Klinefelter. Il était hérédosyphilitique, ce qui fit qu'il eut de graves problèmes neurologiques en plus de l'épilepsie, il eut les plus pénibles troubles dans les dernières années de sa vie (hallucinations, perte de conscience, crises d'épilepsie grand mal, saignements nasaux). Il mourut dans de grandes souffrances, avec des migraines quasi-permanentes, particulièrement douloureuses<ref name="Historia">http://historia.fr</ref>.
 
=== Règne ===
[[Fichier:Carlos II, con armadura .jpg|thumb|200px|Charles II d'Espagne en armure]]
 
=== E varv===
En 1696 e oa tapet e 35 bloazgant Carlos II. Neuze e krogas ar barradoù [[droug-sant]] da zont aliesoc'h. Bez en deveze c'hwec'h bemdez, hag unan gwashoc'h eget ar re all. En daou viz diwezhañ en devoa bet pemp barrad warn-ugent, ha tri eseus ar re washañ.
E 1697 e oa aet e yec'hed war washaat gant gweledigezhioù leun a grouadurioù diaoulek.
 
En 1698 e oa krog da gaout barradoù poan-benn ha da ambren. Un deiz , e-kreiz ur weledigezh, en devoa lazhet un den eus al lez, dre ma kave dezhañ e oa ur bleiz.
. En 1698, il commence à avoir de très fortes migraines, et commence à délirer. Sous le coup d'une de ses hallucinations, il tue un courtisan, le prenant pour un loup. En 1699, Charles ne sort presque plus, ses migraines sont quasi-permanentes, et il saigne très régulièrement du nez. Enfin en 1700, le roi a de plus en plus de mal à se tenir debout et à parler. Finalement, le 1{{er}} novembre 1700 à 11h15 du matin, Charles II meurt, cinq jours avant ses 39 ans, à la fin d'une agonie entrecoupée de délires<ref name="Historia"/>.
 
En 1699 nedae ket e-maez e gastell ken, dalc'hmat e veze gant ar boan-benn, ha gwadañ a rae frei alies. E 1700 en devoa poan vras o chom en e sav hag o kaozeal. D'ar 1añ a viz Du 1700, da 11e15 diouzh ar beure, e varvas e-kreiz e boan, pemp deiz a-raok e 39 bloaz.
 
==A bep seurt==
183 918

modifications