Diforc'hioù etre adstummoù "Metis"

9 okted ouzhpennet ,  14 vloaz zo
Hiroc'h
(Hiroc'h)
== Mythe ==
 
Hervez ar [[pseudo-Apollodoros]], c'esthi elleeo quia conseille àali [[Zeus]] d'utiliserda un émétiquereiñ surul louzoù da g- [[CronosKronos]] pourevit luie fairelakaat régurgiterda seszislonkañ frèrese etvreudeur sœurshag que c'ilhoarezed avaita avalésoa bet kluket gantañ.
 
Goude e timez da Zeus, ha hi eo e wreg kentañ. Kouslskoude e klask kas anezhañ diwar he zro en ur gemm he neuz atav evit diflukaén a-dre e zaouarn.
Elle devient ensuite la première épouse du dieu, après avoir essayé de lui résister en se métamorphosant constamment pour lui échapper. Lorsqu'elle tombe enceinte, un [[oracle grec|oracle]] de [[Gaia]] (la Terre) déclare que l'enfant serait une fille et que si Métis enfantait de nouveau, le fils qu'elle porterait détrônerait Zeus, de la même manière que Zeus avait lui-même détrôné Cronos et que Cronos avait détrôné [[Ouranos]] (le Ciel).
A-benn ar fin, setu hi brazezet.
 
Elle devient ensuite la première épouse du dieu, après avoir essayé de lui résister en se métamorphosant constamment pour lui échapper. Lorsqu'elle tombe enceinte, un [[oracle grec|oracle]] de [[Gaia]] (la Terre) déclare que l'enfant serait une fille et que si Métis enfantait de nouveau, le fils qu'elle porterait détrônerait Zeus, de la même manière que Zeus avait lui-même détrôné Cronos et que Cronos avait détrôné [[Ouranos]] (le Ciel).
 
Pour éviter que la prophétie ne se réalise, après avoir entraîné Métis vers sa couche avec de douces paroles, Zeus avale Métis par ruse (ce faisant, il « s'approprie » également la sagesse de la déesse). Ainsi fut la fin de Métis bien que Zeus affirme par la suite qu'elle lui donne encore des conseils depuis son ventre.
186 331

modification