Diforc'hioù etre adstummoù "Ouest-France"

8 232 okted lamet ,  7 vloaz zo
Kempenn
(Kempenn)
{{labour zo}}
 
'''Ouest-France''' zo ur gazetenn bemdeziek c'hallek graet e [[Roazhon]]. Ur gazetenn rannvroel c'hall eo, evel ma tiskouez hec'h anv, hag astenn a ra he zachenn-kazetenniñ e teir [[rannvro c'hall]]: Breizh (rannvro), Broioù al Liger, ha Normandi-Izel (rannvro).
D'ar Sul e vez embannet ur Ouest-France Dimanche, hanter magazin hanter kazetenn.
== Istor ==
[[Image:Ouest France Rennes.jpg|200px|thumb|right|''Ti Ouest-France e kreiz-kêr Roazhon, straed ar Pré-Botté. Gwechall e e oa staliet ar renerezh eno, hiziv eo ti kazetennerien kêr Roazhon. '']]
 
Ouest-France he deus kemeret lec'h ''[[L’Ouest-Éclair]]'' e [[1944]]. Honnezh a oa bet krouet e [[1899]], ha berzet gant an aotrouniezh c'hall nevez abalamour ma oa bet kenlabour gant an an enebourien alaman.
 
Staliet e oa renerezh Ouest-France e-kreiz kêr [[Roazhon]]. Met e miz [[Eost]] [[1972]] e voe kaset renerezh ha moulerezh e-maez kêr, da [[Kantpig|Gantpig]], straed ar Breil. Un eil ti-moulañ zo bremañ e [[Kerc'hevrel]], un ugent kilometr bennak eus [[Naoned]].
 
<!--
{{Infobox Presse
| nom = Ouest-France
| image =
| pays = {{France}}
| langue = [[Français]]
| périodicité = [[Quotidien]]ne
| format = [[Format berlinois|Berlinois]]
| genre = Presse régionale
| orientation politique = [[Centre-droit]],[[Démocracie-chrétienne]]
| diffusion = {{formatnum:782822}}
| diffusion (date) = chaque jour
| date de fondation = {{Date|7|août|1944}}
| ville = [[Rennes]]
| rédacteur en chef = [[Jean-Luc Évin]]
| propriétaire = [[Groupe Ouest-France]]
| site = | ISSN = 0999-2138
}}
 
 
Le journal a progressivement délaissé le plomb pour passer à l'impression en offset à partir de 1978. Sa première photo en couleur a été publiée en juillet 1980. Il a réalisé un tirage à un million d'exemplaires pour la première fois le 7 mars 1993, et plusieurs fois encore depuis, à l'occasion de grands évènements d'actualité.
 
Depuis fin 1997, il paraît le dimanche, en format [[tabloïd]], sous le titre ''dimanche Ouest-France'' (9 éditions). Il est divisé en quatre cahiers : « Actualités », « Sports », « Guide », et « Famille ». Cette édition dominicale est vendue à environ {{formatnum:300000}} exemplaires.
-->
 
== Skignañ ==
 
Embann a ra ''Ouest-France'' ez eo ar c'hentañ pemdezieg gall abaoe 1975, dirak kazetennoù Pariz, brudetoc'h abalamour d'ar c'hreizennerezh gall. War-dro 800 000 skouerenn a vez gwerzhet bemdez. Gant se n'eus ket da dostaat.
 
<!--
 
Il vend chaque jour près de {{formatnum:}} exemplaires, ce qui le place loin devant ses concurrents, y compris les quotidiens parisiens ou nationaux.
 
Il imprime chaque jour quarante éditions, diffusées dans trois régions, la [[Bretagne (région administrative)|Bretagne]], les [[Pays de la Loire]] et la [[Basse-Normandie]], soit douze départements. Cela représente, en moyenne quotidienne, 600 pages différentes où trouvent place {{formatnum:120000}} lignes et environ {{formatnum:1500}} photos.
 
Avec 2,23 millions de lecteurs, ''Ouest-France'' est aussi le premier quotidien francophone du monde.
 
La diffusion totale d'''Ouest-France'' s'établit officiellement comme suit, selon l'[[OJD]]<ref>[http://www.ojd.com/engine/adhchif/chif_fiche.php?adhid=709 Tirage et diffusion quotidienne d'''Ouest-France'' d'après l'OJD]</ref> :
{| align="left" cellpadding="3" cellspacing="0" border="1" style="font-size: 95%; text-align: center; border: gray solid 1px; border-collapse: collapse;"
|-
! scope="col" bgcolor="#EEEEEE" align="left" | '''Année'''
! scope="col" | '''1992'''
! scope="col" | '''1993'''
! scope="col" | '''1994'''
! scope="col" | '''1995'''
! scope="col" | '''1996'''
! scope="col" | '''2000'''
! scope="col" | '''2001'''
! scope="col" | '''2002'''
! scope="col" | '''2003'''
! scope="col" | '''2004'''
! scope="col" | '''2005'''
! scope="col" | '''2006'''
! scope="col" | '''2007'''
! scope="col" | '''2008'''
|-
! bgcolor="#EEEEEE" align="left" | '''Diffusion'''
| {{formatnum:788873}}
| {{formatnum:790132}}
| {{formatnum:788600}}
| {{formatnum:797091}}
| {{formatnum:785254}}
| {{formatnum:790043}}
| {{formatnum:796376}}
| {{formatnum:785113}}
| {{formatnum:782822}}
| {{formatnum:783017}}
| {{formatnum:781033}}
| {{formatnum:781668}}
| {{formatnum:793790}}
| {{formatnum:}}
|-
|}<br clear="all">
 
=== Les éditions ===
 
Les quarante éditions se répartissent sur douze départements :
{| align="left" cellpadding="3" cellspacing="0" border="1" style="font-size: 95%; text-align: left; border: gray solid 1px; border-collapse: collapse;"
|-
! bgcolor="#EEEEEE" align="center" | Département
! bgcolor="#EEEEEE" align="center" | Nombre
! bgcolor="#EEEEEE" align="center" | Diffusion
! bgcolor="#EEEEEE" align="center" | Nom des éditions
|-
! scope="row" | [[Calvados (département)|Calvados]]
| align="center" | 4
| align="right" | {{formatnum:52000}}
| [[Bayeux]], [[Caen]], [[Pays d'Auge]], [[Vire]] / [[Falaise (Calvados)|Falaise]]
|-
! scope="row" | [[Côtes-d'Armor]]
| align="center" | 5
| align="right" | {{formatnum:95000}}
| [[Dinan]], [[Guingamp]], [[Lannion]] / [[Paimpol]], [[Loudéac]] - [[Rostrenen]], [[Saint-Brieuc]]
|-
! scope="row" | [[Finistère]]
| align="center" | 5
| align="right" | {{formatnum:46000}}
| [[Brest]], [[Châteaulin]] / [[Carhaix]], Finistère sud, [[Morlaix]], [[Quimper]]
|-
! scope="row" | [[Ille-et-Vilaine]]
| align="center" | 5
| align="right" | {{formatnum:134000}}
| [[Redon]], [[Rennes]] <small>(Rennes et son agglomération)</small>, Rennes 2 <small>(Rennes et le pays de Rennes : [[Montfort-sur-Meu|Montfort]]...)</small>, [[Saint-Malo]], [[Vitré (Ille-et-Vilaine)|Vitré]] / [[Fougères]]
|-
! scope="row" | [[Loire-Atlantique]]
| align="center" | 4
| align="right" | {{formatnum:112000}}
| [[Châteaubriant]] - [[Ancenis]], [[Nantes]] vignoble / [[Pays de Retz]], Nantes ville, [[Saint-Nazaire]] / [[La Baule]]
|-
! scope="row" | [[Maine-et-Loire]]
| align="center" | 2
| align="right" | {{formatnum:24000}}
| [[Angers]] - [[Segré]], [[Cholet]]
|-
! scope="row" | [[Manche (département)|Manche]]
| align="center" | 3
| align="right" | {{formatnum:33000}}
| [[Cherbourg]], [[Saint-Lô]] / [[Coutances]], Sud Manche
|-
! scope="row" | [[Mayenne (département)|Mayenne]]
| align="center" | 1
| align="right" | {{formatnum:41000}}
| Mayenne
|-
! scope="row" | [[Morbihan]]
| align="center" | 5
| align="right" | {{formatnum:113000}}
| [[Auray]], [[Lorient]], [[Ploërmel]], [[Pontivy]], [[Vannes]]
|-
! scope="row" | [[Orne (département)|Orne]]
| align="center" | 1
| align="right" | {{formatnum:22000}}
| Orne
|-
! scope="row" | [[Sarthe (département)|Sarthe]]
| align="center" | 2
| align="right" | {{formatnum:25000}}
| [[Le Mans]] / Sarthe nord, Sarthe sud
|-
! scope="row" | [[Vendée (département)|Vendée]]
| align="center" | 3
| align="right" | {{formatnum:72000}}
| [[Fontenay-le-Comte]] / [[Luçon (Vendée)|Luçon]], [[La Roche-sur-Yon]], [[Montaigu (Vendée)|Montaigu]] / [[Les Herbiers]]
|-
|}<br clear="all">
 
''Ouest-France'' est l'un des quotidiens les moins chers de France{{référence souhaitée}} : il est vendu 0,70 € depuis juillet 2001 (0,85 € le vendredi avec le supplément télévision).
 
== Organisation ==
 
Le quotidien emploie {{formatnum:1803}} personnes, dont 531 journalistes professionnels (un tiers de femmes), répartis dans soixante-trois rédactions, dont une à Paris. Plus de {{formatnum:2500}} correspondants locaux complètent un réseau de collecte d'information remarquablement dense.
 
Son PDG est [[François-Régis Hutin]]. Depuis novembre 2006, il a pour adjoints deux directeurs généraux délégués : Jean-Paul Boucher (organisation) et Philippe Toulemonde (développement), qui se substituent à [[Francis Teitgen]], parti au printemps 2006 à la suite d'un désaccord stratégique avec François Régis Hutin. En décembre 2007, Louis Échelard est devenu vice-président et directeur général délégué d'Ouest-France.
 
''Ouest-France'' a disposé d'une « société des rédacteurs » parmi les premiers quotidiens français. Elle a été créée le {{Date|15|décembre|1965}}, après celle du ''[[Le Monde|Monde]]'' (1951) et celle du ''[[Le Figaro|Figaro]]'' (octobre 1965). Mais elle n'a pas fonctionné très longtemps. Une nouvelle tentative aura lieu à la fin des [[années 1990]], qui se sabordera rapidement faute de pouvoir se faire entendre en tant que telle par la direction.
-->
=== Pennkazetennerien ===
 
* [[Didier Pillet]] (1991-2005)
* [[Jean-Luc Évin]] (2005-)
<!--
== Chiffre d'affaires ==
 
Le quotidien a généré un chiffre d'affaires de 349 millions d'euros (344 en 2005). Son bénéfice avant impôts est de 8 millions d'euros (16 millions en 2005).
 
== Groupe ==
 
Ouest-France est également au centre d'un important [[Groupe Ouest-France|groupe de presse]] qui réunit quatre autres quotidiens, de nombreux hebdomadaires locaux à travers [[Publihebdos]] et qui possède des participations majoritaires dans la publicité à travers la société [[Précom]], les journaux gratuits, l'édition de livres, l'affichage, la radio, la télévision...
 
-->
== Notennoù ==
<references/>
== Pennadoù kar ==
 
* [[Stroll Ouest-France]]
* [[Précom]]
 
 
== Lennadurezh ==
 
* Guy Delorme, ''Ouest-France, histoire du premier quotidien français'', éditions Apogée, Paris, 2004.
* [[Henri Fréville]], ''La presse bretonne dans la tourmente (1940-1946)'', Plon, Paris, 1979. Un testeni a-enep an Emsav politikel ha sevenadurel. Adembannet gant ur goude-skrid a-zindan pluenn [[Françoise Morvan]].
 
== Liammoù diavaez ==
 
* [http://www.ouest-france.fr/ Lec'hienn ofisiel Ouest-France]. Lenn a c'haller ar gazetenn bemdez aze.
* [http://www.maville.com/ Cityguide de Ouest-France]
 
== Notennoù ==
<references/>
 
{{Porched Breizh}}
43 616

modifications