Diforc'hioù etre adstummoù "Die Moorsoldaten"

Diverradenn ebet eus ar c'hemm
[[Restr:Boergermoor KZ-Gedenkstein 01.jpg|thumb|<center>Maen-koun ''Die Moorsoldaten''<br />e kamp Börgermoor</center>]]
'''Die Moorsoldaten''' ("Soudarded an daouarc'heg") zo ur ganaouenn [[alamanek]], savet e [[1933,]] gant prizonidi urar c'hamp-bac'h [[Nazied|nazi]] e Börgermoor en [[Alamagn]]. Lakaet eo bet eE meur a yezh eo bet troet.
 
Gant ur mengleuzier alaman, Johann Esser, hag an aktour ha leurenner Wolfgang Langhoff, eo bet savet ar gerioù alamanek. Gant Rudy GOGUEL, implijad stal-genwerzh, e voe savet an ton. O-zri e oant prizonidi ekamp Börgermoor, et, pour affronter avec courage leur travail épuisant, ils élaborèrent ce chant évoquant leurs souffrances et leurs espoirs à l'été 1933.
 
<!--
Les détenus du camp étaient pour la plupart des adversaires politiques du régime nazi. Le titre de la chanson évoque les travaux forcés dans les marécages du camp : culture à l'aide d'outils rudimentaires.
Quelques-uns des déportés de Borgemoor, libérés à l'issue de leur condamnation, choisirent de s'exiler et firent connaître le chant en Angleterre ; c'est là qu'en 1936, le compositeur Hanns Eisler, collaborateur musical de Bertolt Brecht, en fit une adaptation pour le chanteur Ernst Busch. Celui-ci rejoignit en 1937 les Brigades internationales en Espagne, de sorte que le Chant des déportés, chanté par les volontaires allemands des Brigades, acquit rapidement une grande notoriété.
Parallèlement, il se répandit en Allemagne, d'un camp de concentration à l'autre, puis en Pologne occupée, et finit même par atteindre certains déportés du camp d'extermination d'Auschwitz.
 
 
-->
 
Gant ur mengleuzier alaman, Johann Esser, hag an aktour ha leurenner Wolfgang Langhoff, eo bet savet ar gerioùpozioù alamanek. ; Gantgant Rudy GOGUELGoguel, implijad en ur stal-genwerzh, e voe savet an ton. O-zri e oant prizonidi ekampe kamp Börgermoor, et, pour affronter avec courage leur travail épuisant, ils élaborèrent ce chant évoquant leurs souffrances et leurs espoirs à l'été 1933.
==Yezhoù all==
*"''Peat Bog Soldiers"'' e [[saozneg]].
 
 
 
==E brezhoneg==
 
==E galleg==
''Le Chant des Déportés'' a ra ar [[Bro-C'hall|C'hallaoued]] eus ''Die Moorsoldaten''.<br />
Meur a zoare gallek zo<ref>[https://www.youtube.com/watch?v=2uCn3tksdOg ''YouTube'']</ref>, setu daou anezho :
<div style="margin-right:1em; float:left">
<poem>
 
==Notennoù==
<references />
 
 
[[de:Die Moorsoldaten]]
Implijer dizanv