Diforc'hioù etre adstummoù "Gregor Teurgn"

1 497 okted ouzhpennet ,  6 vloaz zo
 
Rebechet ez eus bet dezhañ bezañ re domm ouzh e bobl ha neuze barnañ ar [[Brezhon|Vrezhoned]] hep neptuegezh, da lavarout eo kavout si enne dalc'hmat.
 
== Oberennoù ==
=== An ''Dek Levrad Istor'' pe ''Istor ar Franked'' ===
[[Image:Grégoire de Tours, Histoire des Francs, livres 1 à 6, page de frontispice.jpg|thumb|200px|Gregor Teurgn, ''Histoire des Francs'', levrennoù eus 1 da 6, pajenn talbenn. Luxeuil pe Corbie, dibenn ar {{VIIe siècle}}. [[Bibliothèque nationale de France|BnF]], Manuscrits, Latin 17655 fol. 2.]]
Le titre originel de l'ouvrage est ''Dix livres d’histoire'' (''Decem libri historiarum''). Il s'agit d'une histoire universelle du monde et de l'Église, écrite dans une perspective [[eschatologie|eschatologique]], de la Genèse aux règnes des rois francs jusqu'en avril [[591]], complétée par les ''Libri octo miraculorum'', un ensemble de récits de vies de saints principalement gaulois, composés de [[574]] à la mort de Grégoire<ref>Gabriel Monod, ''Études critiques sur les sources de l'histoire mérovingienne'', {{Ier}} partie, {{p.}}44.</ref>.
 
Le récit accorde une large place à la Gaule mérovingienne, que Grégoire connaît mieux que le reste du monde : cinq des dix livres et le ''Livre des miracles'' concernent l'époque de l'auteur. Ce dernier en donne une image plutôt sombre, mettant l'accent sur les conséquences désastreuses du comportement de certains rois, par opposition au comportement de leurs aïeux chrétiens, à commencer par [[Clovis Ier|Clovis]]. C'est à travers l'''Histoire des Francs'' de Grégoire de Tours que nous est parvenue l'histoire du [[vase de Soissons]].
 
 
 
=== Lennadurezh ===
187 771

modifications