Diforc'hioù etre adstummoù "Paris (mab Priamos)"

240 okted ouzhpennet ,  12 vloaz zo
 
Furieux de laisser un inconnu prendre l'avantage, Hector se reprend et manque de le tuer. Pâris sauve sa vie en se réfugiant sur l'autel de [[Zeus]]. Là, [[Cassandre (mythologie)|Cassandre]], frappée par son air de famille, l'interroge, et découvre qu'il s'agit de l'enfant exposé. Priam, oubliant les avertissements du destin, accueille le prince dans sa famille.
-->
===Brezel Troia ===
 
<!--Peu après, Pâris part dans une ambassade en [[Grèce antique|Grèce]], malgré les avertissements de Cassandre. Le prétexte est de prendre des nouvelles d'[[Hésione]], sœur de Priam donnée en mariage à [[Télamon]], roi de [[Salamine]], mais en réalité, Pâris vient chercher son dû, promis par Aphrodite. Arrivé à [[Sparte]], il est reçu par [[Ménélas]]. Profitant d'un bref voyage du roi spartiate en [[Crète]], il séduit et enlève Hélène, sa femme. Il en aura trois fils, [[Bounicos]], [[Aganos]] et [[Idacos]], et une fille, [[Héléna]]. Selon les auteurs, Hélène est enlevée de bon gré ou non. Le Troyen n'oublie pas de faire main basse également sur une partie des richesses de son hôte, le tout étant emporté à Troie. Pour venger cet affront, Ménélas demande l'appui de tous les Grecs au nom du [[Hélène (mythologie)#Les prétendants et le « serment de Tyndare »|Serment de Tyndare]], ce qui provoque la [[guerre de Troie]].
=== La guerre de Troie ===
 
 
Peu après, Pâris part dans une ambassade en [[Grèce antique|Grèce]], malgré les avertissements de Cassandre. Le prétexte est de prendre des nouvelles d'[[Hésione]], sœur de Priam donnée en mariage à [[Télamon]], roi de [[Salamine]], mais en réalité, Pâris vient chercher son dû, promis par Aphrodite. Arrivé à [[Sparte]], il est reçu par [[Ménélas]]. Profitant d'un bref voyage du roi spartiate en [[Crète]], il séduit et enlève Hélène, sa femme. Il en aura trois fils, [[Bounicos]], [[Aganos]] et [[Idacos]], et une fille, [[Héléna]]. Selon les auteurs, Hélène est enlevée de bon gré ou non. Le Troyen n'oublie pas de faire main basse également sur une partie des richesses de son hôte, le tout étant emporté à Troie. Pour venger cet affront, Ménélas demande l'appui de tous les Grecs au nom du [[Hélène (mythologie)#Les prétendants et le « serment de Tyndare »|Serment de Tyndare]], ce qui provoque la [[guerre de Troie]].
 
Les dieux et les déesses de l'Olympe prennent chacun le parti d'un des protagonistes de ce conflit : Aphrodite (Vénus) est l'alliée des Troyens (elle est d'ailleurs mère de l'un d'entre eux, le prince [[Énée]]) tandis qu'Athéna et Héra, auxquelles Pâris a préféré Aphrodite, sont évidemment du côté des Grecs.
[[Image:Rubens - Judgement of Paris.jpg|thumb|310px|''Barnedigezh Paris'' gant [[Rubens]]]]
 
== Liammoù diavaez ==
* [http://www.liverpoolmuseums.org.uk/picture-of-month/displaypicture.asp?venue=7&id=136 'The Judgement of Paris' by William Etty] at the [http://www.liverpoolmuseums.org.uk/ladylever/index.asp Lady Lever Art Gallery]
 
[[rummad:Mojennoù Hellaz]]
183 861

modification