Diforc'hioù etre adstummoù "Marbr"

5 155 okted lamet ,  11 vloaz zo
Oc'h erlec'hiañ ar bajenn gant 'Disheñvel'
(Disteurel kemmoù 563150 a-berzh Bianchi-Bihan (kaozeal))
(Oc'h erlec'hiañ ar bajenn gant 'Disheñvel')
Disheñvel
[[Image:MarbleUSGOV.jpg|225px|thumb|right|Marbr]]
[[Skeudenn:Michelangelos David.jpg|thumb|<center>Delwenn [[David]] e [[Firenze]], e marbr. ]]
Ar '''marbr''' zo ur roc'h vetamorfek deuet diwar ar [[maen-raz]], hag a gaver e livioù a bep seurt, ennañ roudoù evel gwazhied a-wechoù.
 
==Gerdarzh==
Dont a ra ar ger eus an anv [[latin]] ''marmor''.
 
==Pelec'h e kaver marbr?==
Er menezioù dreist-holl e kaver marbr:
*brudet eo [[marbr Carrara]] en [[Italia]]
 
 
==Tisavouriezh ha kizellerezh==
Implijet eo bet ar marbr gant an disavourien hag ar gizellerien, abaoe an [[Henamzer]]. Brudet eo [[Akropol Aten]], [[Taj Mahal]] an [[Indez]], delwennoù marbr [[Michelangelo Buonarotti]].
 
==E Breizh==
 
 
<!--
Certains types de marbres portent des noms particuliers, par exemple le [[cipolin]] ou la [[griotte]].
 
 
La sensation de froid que l'on a en touchant du marbre, bien qu'étant à la température ambiante, est due à sa forte [[effusivité thermique]].
 
==Histoire==
Longtemps, de l'[[Antiquité]] ([[Pline]]) au {{XVIIIe siècle}}, il a été cru que le marbre était une matière vivante qui, même, recomblait les excavations des carrières<ref>Écrit de l'historien [[Pascal Julien]], ''Marbres, de carrières en palais'' et interview à ce propos sur France-Culture, le 12 mars 2008, émission Métropolitain</ref> et toutes les roches destinées à la sculpture étaient appelées improprement marbres.
 
== Gisement ==
 
Dans l'[[Antiquité]], les carrières du [[Pentélique]], qui surplombe [[Athènes]], de [[Paros]], du [[Proconnèse]] dans la [[mer de Marmara]] ou d'[[Aliki]] à [[Thasos (île)|Thasos]] sont les plus importantes. Leurs productions sont même exportées dès cette époque et l'on retrouve des sarcophages ou des éléments de statuaire de ces marbres dans la plupart des anciennes colonies grecques du bassin méditerranéen.
 
A l'époque romaine les fameuses carrières de marbre de [[Carrare (Italie)|Carrare]], en [[Toscane]] commencent à être exploitées. C'est également à cette époque que débute l'extraction dans les gisements de l'[[Alentejo]] du centre du [[Portugal]].
 
Bien que découverts à la même période en [[Belgique]], plus précisément en [[Région wallonne|Wallonie]]<ref>[http://pierresetmarbres.be/ ASBL « Pierres et Marbres de Wallonie »]</ref>, les fameux marbres [[noir belge]] et rouges royal ne connaîtront leurs heures de gloire que plus tardivement [[Golzinne (village)|Golzinne]] ou [[Dinant]].
 
En [[France]], on extrait le marbre dans les [[Pyrénées]] ; le nord de la France compte quelques gisements,<ref>[http://www.geologie-info.com/articles.php?Article=Marbres Marbre de France]</ref> exploités soit en [[Pierre (matériau)|pierres]], soit en [[granulat]]s.
 
== Utilisation ==
Depuis la plus haute [[Antiquité]], l'utilisation du marbre est liée à l'art et à la volonté des hommes. C'est en effet une matière rare, lourde, fragile et précieuse que seuls des maîtres savent travailler. “Inventé“ par la [[Grèce antique]] et d'abord sculpté en rigides idoles funéraires par la [[Civilisation des Cyclades]]. Il est ensuite utilisé en blocs massif pour de prestigieuses réalisations architecturales religieuses (statues de divinités, temples, tombeaux) ou politiques (stades). Les Romains qui partagent l'engouement pour ce matériau en systématisent la recherche et développent les techniques d'extraction et de transformation. Le marbre fait alors partie des trésors que ramènent les généraux victorieux des provinces nouvellement conquises au même titre que les métaux précieux, les épices ou les esclaves. L'aura de prestige, d'exclusivité et de luxe ne quittera désormais plus cette matière qui s'illustrera dans les réalisations architecturales et artistiques les plus marquantes de l'histoire humaine (l'[[Acropole]], la ville de [[Rome]], l'église [[Sainte Sophie (Constantinople)]], le le [[Château de Versailles]] de Louis XIV, les temples [[Jaïnisme|jaïns]] et le l'[[Arche de la Défense]] à Paris, le [[Palais du Parlement (Bucarest)|Palais du Parlement]] à [[Bucarest]], etc..)
-->
 
 
==Notennoù ==
 
<references/>
{{Commonscat|marbr}}
 
[[Rummad:roc'h vetamorfek]]
 
[[an:Marbre]]
[[ar:رخام]]
[[bg:Мрамор]]
[[bs:Mramor]]
[[ca:Marbre]]
[[cs:Mramor]]
[[cy:Marmor]]
[[da:Marmor]]
[[de:Marmor]]
[[el:Μάρμαρο]]
[[en:Marble]]
[[eo:Marmoro]]
[[es:Mármol]]
[[et:Marmor]]
[[eu:Haitzurdin]]
[[fa:سنگ مرمر]]
[[fi:Marmori]]
[[fr:Marbre]]
[[gl:Mármore]]
[[he:שיש]]
[[hi:संगमर्मर]]
[[hr:Mramor]]
[[hu:Márvány]]
[[id:Marmer]]
[[io:Marmoro]]
[[it:Marmo]]
[[ja:大理石]]
[[ka:მარმარილო]]
[[ko:대리암]]
[[ksh:Marmor]]
[[la:Marmor]]
[[li:Marmer]]
[[lt:Marmuras]]
[[ml:മാര്‍ബിള്‍]]
[[nl:Marmer]]
[[nn:Marmor]]
[[no:Marmor]]
[[pl:Marmur]]
[[pt:Mármore]]
[[qu:Pachar]]
[[ro:Marmură]]
[[ru:Мрамор]]
[[scn:Màrmuru]]
[[simple:Marble]]
[[sk:Mramor]]
[[sl:Marmor]]
[[sr:Мермер]]
[[sv:Marmor]]
[[sw:Marumaru]]
[[tg:Мармар]]
[[th:หินอ่อน]]
[[tr:Mermer]]
[[uk:Мармур]]
[[ur:سنگ مرمر]]
[[vi:Đá hoa]]
[[zh:大理岩]]
148

modifications