Popocatépetl : diforc'h etre ar stummoù

Diverradenn ebet eus ar c'hemm
No edit summary
No edit summary
Un dislonkadenn bouezus a oa bet e [[1947]]: d'an [[21 a viz Kerzu]] e [[1994]] e skarzhas ar menez-tan ludu hag aezhennoù hag a voe kaset 25 km ac'hann gant an [[avel]]. Lakaet e voe an dud da guitaat ar c'hêrioù tostañ.
 
E miz Kerzu [[2000]], dekmiliadoù a dud a zo bet lakaet da derc'hout pa ez eo bet brallet ar c'heleier gant ar skiantourien. Ar menez-tan en doa difretet un tammig met n'eo nemet d'ar 1{{añ}} a viz Kerzu e oa deuet en dro e dislonkadenn en ur skarzhañ ur golonenn a ludu uheloc'h eget 2 km<ref name="USGS">{{fr}} {{Lien web | url = http://www.french.xinhuanet.com/french/2007-12/02/content_535611.htm | titre = Popocatépetl en éruption | éditeur = ''xinhuanet.com'' | consulté le= 2-12-2007}}</ref>.
 
La première ascension fut réalisée par les [[Tecuanipas]] en [[1289]]. La première expédition [[espagne|espagnole]] à en avoir fait l’ascension fut menée par [[Diego de Ordaz]] en [[1519]]. En effet, le conquistador [[espagnol]] [[Hernán Cortés]] envoyait ses soldats dans le cratère du volcan pour récupérer du [[soufre]], élément nécessaire à la fabrication de la poudre à canon.
 
Les monastères du début du {{XVIe siècle}} situés sur les flancs du volcan sont classés [[patrimoine mondial]].
 
== La légende deMojenn Popocatépetl ethag d’IxtaccíhuatlIxtaccíhuatl ==
 
DansEr larelijiel [[religion aztèque|mythologie aztèque]]Aztek, Popocatépetl étaita oa ur brezeler une guerrierkarantez amoureuxgant d’uneur princessebriñsez appeléeanvet [[Ixtaccíhuatl]].
 
Tad Ixtaccíhuatl a gasas Popocatépetl da lazhañ un enebour eus o meuriad hag prometiñ a reas dezhañ e verc'h da zimeziñ ma teuje e vuhez. Marvet e oa Ixtaccíhuatl gant glac'har pa oa bet kemenet anezhi oa bet lazhet Popocatépetl. Pa oa distroet en dro e varvas gant glac'har ivez en ur gouzout e oa marv e garantez.
Le père d’Ixtaccíhuatl l’envoya tuer un ennemi de leur tribu en lui promettant la main de sa fille s’il revenait, le père pensant que cela était impossible. Popocatépetl s’en alla, et quand on affirma à Ixtaccíhuatl qu’il était mort, elle en mourut de chagrin. Quand il revint, il mourut lui aussi de chagrin en apprenant la perte de sa bien-aimée. Les dieux recouvrirent leurs corps de [[neige]] et les changèrent en [[montagne]]s. Ixtaccíhuatl fut appelée « femme endormie », à cause de sa ressemblance avec un corps de femme allongé. Popocatépetl devint le volcan du même nom, faisant pleuvoir le feu sur terre, mis en rage par la mort de son amante.
 
 
Le père d’Ixtaccíhuatl l’envoya tuer un ennemi de leur tribu en lui promettant la main de sa fille s’il revenait, le père pensant que cela était impossible. Popocatépetl s’en alla, et quand on affirma à Ixtaccíhuatl qu’il était mort, elle en mourut de chagrin. Quand il revint, il mourut lui aussi de chagrin en apprenant la perte de sa bien-aimée. Les dieux recouvrirent leurs corps de [[neige]] et les changèrent en [[montagne]]s. Ixtaccíhuatl fut appelée « femme endormie », à cause de sa ressemblance avec un corps de femme allongé. Popocatépetl devint le volcan du même nom, faisant pleuvoir le feu sur terre, mis en rage par la mort de son amante.
 
== Annexes ==
Implijer dizanv