Diforc'hioù etre adstummoù "Ikaros"

34 okted lamet ,  10 vloaz zo
D (Robot ouzhpennet: af:Ikaros)
== Mojenn ==
 
Ikaros hag e vabdad a oa o klask tec'hout rak fulor ar roue [[Minos]]. Bac'het e oant er [[Milendall]] goude tec'h [[Teseüs]]<ref>Hervez un hengoun all e oant o kuzhat en enezenn gant sikour ar rouanez </ref>.
 
Hervez doare anavezetañ ar vojenn, Daidalos a savas eskell, heñvel ouzh re al laboused, gant pluñv ha koar. Kenteliañ a reas e vab ha berzañ outañ tostaat d'an heol met Ikaros, trevariet e spered gant e nijadenn, a bignas re uhel. Tostaat a reas d'an heol a lakaas ar c'hoar a zalc'he e eskell en o stumm da deuziñ tamm-ha-tamm. A-benn ar fin e torrjont hag e kouezhas er mor.
 
Hervez doare anavezetañ ar vojenn, Daidalos a savas eskell, heñvel ouzh re al laboused[[evn]]ed, gant [[pluñv]] ha [[koar]]. Kenteliañ a reas e vab ha berzañ outañ tostaat d'an heol met Ikaros, trevariet e spered gant e nijadenn, a bignas re uhel. Tostaat a reas d'an heol a lakaas ar c'hoar a zalc'he e eskell en o stumm da deuziñ tamm-ha-tamm. A-benn ar fin e torrjont hag e kouezhas er mor.
 
Hervez [[Pausanias (skrivagner)|Pausanias]] e oa tec'het Ikaros ha Dedalos eus Kreta war vor, gant bigi bihan, hag ijinet e oa bet ar [[gouel|ouel]] gant Dedalos evit se.
<!--
livre une version plus prosaïque de la légende :
[[Pausanias (skrivagner)|Pausanias]] livre une version plus prosaïque de la légende : selon lui, Dédale et Icare fuient la Crète dans de petites nefs — Dédale ayant inventé à cette fin le principe de la [[voile (navire)|voile]], jusqu'alors inconnu aux hommes. Mais Icare, navigateur maladroit, fait naufrage au large de [[Samos]]. Son corps est trouvé sur les rives de l'île par [[Héraclès]], qui lui donne une sépulture et renomme Samos et la mer alentour du nom du défunt (Icarie). Cette version est corroborée par [[Diodore de Sicile|Diodore]], qui précise juste qu'Icare est tombé par précipitation dans la mer où il s'est noyé.
 
[[Pausanias (skrivagner)|Pausanias]] livre une version plus prosaïque de la légende : selon lui, Dédale et Icare fuient la Crète dans de petites nefs — Dédale ayant inventé à cette fin le principe de la [[voile (navire)|voile]], jusqu'alors inconnu aux hommes. Mais Icare, navigateur maladroit, fait naufrage au large de [[Samos]]. Son corps est trouvé sur les rives de l'île par [[Héraclès]], qui lui donne une sépulture et renomme Samos et la mer alentour du nom du défunt (Icarie). Cette version est corroborée par [[Diodore de Sicile|Diodore]], qui précise juste qu'Icare est tombé par précipitation dans la mer où il s'est noyé.
-->
 
183 266

modifications