Diforc'hioù etre adstummoù "Metis"

120 okted lamet ,  7 vloaz zo
D (Bot: Migrating 38 interwiki links, now provided by Wikidata on d:q190565 (translate me))
Hervez ar [[pseudo-Apollodoros]], hi eo a ali [[Zeus]] da reiñ ul louzoù da g- [[Kronos]] evit e lakaat da zislonkañ e vreudeur hag e c'hoarezed a oa bet kluket gantañ.
 
Goude e timez da Zeus, ha hi eo e wreg kentañ. Koulskoude e klask kas anezhañ diwar he zro en ur gemmgemmañ he neuz atav evit diflukañ a-dre e zaouarn.
A-benn ar fin, setu hi brazezet. Diouganet he devoa Gaia (an Douar) e c'hanje metis ur verc'h, ha ma vije brazezet c'hoazh e vije ur mab, ha hennezh a ziskarje galloud e dad, tre evel ma oa bet diskaret galloud Kronos gant Zeus, ha galloud ouranos gant kronos a-raok. <br />
A-benn ar fin, setu hi brazezet.
 
Evit mirout ouzh an darvoudoù -se e sachas Zeus e bried metis betek o gwele, gant komzoù flour, hag e lonkas anezhi dre widre, ha dre ober kement-se e lonkas furnezh an doueez. Sed a voe fin Metis, ha Zeus goude da embann e roe-hi kuzulioù dezhañ en e gof.
<!-- un [[oracle grec|oracle]] de [[Gaia]] (la Terre) déclare que l'enfant serait une fille et que si Métis enfantait de nouveau, le fils qu'elle porterait détrônerait Zeus, de la même manière que Zeus avait lui-même détrôné Cronos et que Cronos avait détrôné [[Ouranos]] (le Ciel).
 
<!--
Pour éviter que la prophétie ne se réalise, après avoir entraîné Métis vers sa couche avec de douces paroles, Zeus avale Métis par ruse (ce faisant, il « s'approprie » également la sagesse de la déesse). Ainsi fut la fin de Métis bien que Zeus affirme par la suite qu'elle lui donne encore des conseils depuis son ventre.
Quelques temps après, il est pris sur les bords du lac Triton de si violentes migraines qu'il lui semblait que son crâne allait exploser et il se mit à pousser de tels cris et gémissements que le firmament entier lui fit écho. C'est alors qu'[[Hermès]] arrive en courant et devinant la cause du mal, il persuade [[Héphaïstos]] (ou [[Prométhée]] selon les versions) d'ouvrir le crâne de Zeus. LaAn doueez déesse [[AthénaAtena]], fillemerc'h deda Métis Vetis, sorta alorsdeuas toute-maez arméeklopenn duhe crânezad, dearmoù sonhag pèreall.
 
Quelques temps après, il est pris sur les bords du lac Triton de si violentes migraines qu'il lui semblait que son crâne allait exploser et il se mit à pousser de tels cris et gémissements que le firmament entier lui fit écho. C'est alors qu'[[Hermès]] arrive en courant et devinant la cause du mal, il persuade [[Héphaïstos]] (ou [[Prométhée]] selon les versions) d'ouvrir le crâne de Zeus. La déesse [[Athéna]], fille de Métis, sort alors tout armée du crâne de son père.
 
== Iconographie ==
186 343

modifications