Brezhoneg al levrioù

Brezhoneg al levrioù eo an anv roet dre zismegañs d'ar brezhoneg skrivet.

Menegoù eus brezhoneg al levrioùAozañ

  • Jules Gros : "Ayant constaté dès 1912 la supériorité du breton de ma grand-mère, née en 1833, et des autres personnes agées - et, comme elle, illettrées - de Trédrez (Cotes-du-Nord) sur le breton des livres, [...]".[2]
  • Francis Favereau : "Enebet `vez alies, gant gwir abeg, brezhoneg al levrioù ha brezhoneg an dud."[3]
  • Nelly Blanchard : "Ce besoin de double polarité, calquée sur le modèle français « patois vs français normé », se fait au bénéfice d’un centre imaginaire qui est tantôt le breton de l’école, tantôt le breton des livres, tantôt le breton du Léon, tantôt celui de Saint-Pol-de-Léon ou celui de Vannes, etc."[4]

NotennoùAozañ

  1. An Den a oar brezhoneg
  2. Le Trésor du breton parlé - Le style populaire
  3. Geriadur ar brezhoneg a-vremañ
  4. Dialectologie et standardisation linguistique – Centres et marges économiques et culturels en Basse-Bretagne